CALENDRIER

« février 2023 » loading...
L M M J V S D
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
1
2
3
4
5

Eveil à la foi

5 février à 11:00 - 12:00

Concert par le Choeur Euphonia

7 février à 20:30 - 22:00

Eveil à la Foi (3-7 ans)

11 février à 11:30 - 12:30

>>> Actualités

Spectacle musical sur sainte Thérèse

Spectacle musical sur sainte Thérèse interprété par la chanteuse Mathilde Lemaire. Ce spectacle d’environ 1h20 propose plusieurs chants autour de poèmes de sainte Thérèse de Lisieux avec également d’autres œuvres…

Lire

Concert de Noël

1ère partie : Chorale Musicolor – Alleluia de William Boyce – Alleluia du Malawi d’Immanuel Mlenga (1957) – Alleluia de Leonard Cohen – La Noël passée (XVIIème siècle) – Las estrellas…

Lire

Concert Unavoce

Le choeur féminin ENSEMBLE VOCAL UNAVOCE accompagné à l’orgue par Philippe Decourt, organiste titulaire de Saint-Pierre Saint-Paul, est heureux de vous proposer un concert dimanche 8 décembre, à 17h, au…

Lire
  • Évangile : « Celui que j’ai fait décapiter, Jean, le voilà ressuscité ! » (Mc 6, 14-29)

    Acclamation : (cf. Lc 8, 15) Alléluia. Alléluia. Heureux ceux qui ont entendu la Parole dans un cœur bon et généreux, qui la retiennent et portent du fruit par leur persévérance. Alléluia. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc En ce temps-là, comme le nom de Jésus devenait célèbre, le roi Hérode en entendit parler. On disait : « C’est Jean, celui qui baptisait : il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. » Certains disaient : « C’est le prophète Élie. » D’autres disaient encore : « C’est un prophète comme ceux de jadis. » Hérode entendait ces propos et disait : « Celui que j’ai fait décapiter, Jean, le voilà ressuscité ! » Car c’était lui, Hérode, qui avait donné l’ordre d’arrêter Jean et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse. En effet, Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. » Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir. Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de […]

LES ASSOCIATIONS ET MOUVEMENTS A RUEIL